Secteurs d’activité concernés par la GMAO

Activité concernés par la GMAO

Le logiciel de Gestion de la Maintenance Assistée par Ordinateur (GMAO) est un des outils phares dans de nombreux secteurs d’activités. Il permet à la fois d’analyser, de piloter et d’archiver toutes les opérations sur les actifs d’une entreprise. Il s’agit donc d’un référentiel fiable et unique, qui facilite l’accessibilité et le partage des informations au sein des différentes parties prenantes. Il constitue une excellente aide à la décision, en particulier dans le domaine financier. Voici tout ce que vous devez savoir concernant ce système.

GMAO : des fonctionnalités qui répondent à tous les besoins

Selon la typologie de l’entreprise qui utilise la gestion de maintenance assistée par ordinateur, la GMAO permet avant tout de piloter la maintenance préventive ou corrective, organisant ainsi les audits ou la mise en conformité de certains équipements. Cet outil présente aussi un grand intérêt au niveau de la planification des interventions de maintenance. Concrètement, les responsables de sites peuvent suivre l’avancement et les résultats de chaque type d’intervention. Par ailleurs, ce système comporte des fonctionnalités pour réaliser des inventaires d’équipements ou d’installations mises en place. En même temps, il garantit la sécurité quelle que soit la gamme de maintenance concernée, entre autres à travers les consignes de verrouillages. Si l’entreprise est amenée à établir des devis, la GMAO est un excellent outil de simplification pour cette tâche.

La planification des interventions automatisées concerne également les stocks : elle permet par exemple une gestion optimisée des réapprovisionnements. Pour les achats, le système joue un rôle pour faciliter chaque étape, du suivi des fournisseurs à la facturation, en passant par les commandes. Le dispositif permet d’obtenir ensuite des statistiques inhérentes à des indicateurs de performance. Au niveau de la budgétisation, elle permet d’analyser les coûts de chaque poste : stocks, main d’œuvre, achats… tout en assurant un suivi régulier de toutes les dépenses. Enfin, le logiciel aide à gérer le planning et le dispatch des tâches aux employés. Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.yuman.io.

Maintenance assistée : les divers domaines concernés

La maintenance assistée par ordinateur est exploitée dans un grand nombre de secteurs d’activités. Dès que l’entreprise a besoin de gérer des installations, des équipements ou même des biens immobiliers, ce genre d’outil peut être utilisé. Dans le domaine industriel (indépendamment du type d’industrie), la chaîne de production à l’aide de machines automatisées requiert des travaux de maintenance très réguliers. Au niveau du secteur public, la maintenance assistée intervient dans la gestion du patrimoine immobilier des collectivités ou des travaux publics. Dans la distribution énergétique, l’outil servira dans la gestion des équipements du réseau. L’autre application de gestion maintenance se retrouve dans les infrastructures de transport, telles que les aéroports qui nécessitent un suivi spécifiquement adapté aux installations. Dans la grande distribution, les enseignes vont utiliser la planification des interventions de maintenance pour assurer le fonctionnement des divers équipements (caisses, chambres froides, etc.). Pour le secteur immobilier, le système servira notamment pour la centralisation des données qui concerne tout le volet maintenance, dont les travaux d’entretien périodique. Mais l’un des plus grands secteurs où l’on retrouve la maintenance assistée par ordinateur est celui de la médecine. En effet, les hôpitaux, les cliniques et les centres médicaux ont besoin d’une maintenance bien suivie pour assurer le déroulement des actes médicaux dans les conditions requises.

Planification des interventions : les objectifs attendus

Les bénéfices attendus dans l’intégration d’une application de gestion maintenance sont très nombreux, mais la quantification se fait souvent de manière indirecte. Quel que soit le secteur, on peut obtenir une optimisation des dépenses en maintenance et en exploitation. Les équipements et installations utilisés sont rendus beaucoup plus fiables et les processus d’achats sont mieux gérés (contrats des prestataires, appels d’offres…). La planification des interventions est nettement améliorée et les opérations correctives laissent davantage place aux mesures préventives. Avoir accès à une historique complète de l’ensemble des opérations de maintenance est primordial. En effet, les actions ne peuvent être reconnues légalement que si elles sont retranscrites par écrit ou numérisées. Dans cette optique, la gestion de maintenance assistée par ordinateur permet le traçage des interventions réalisées sur chaque équipement. Les vérifications imposées par la loi pourront ainsi être rigoureusement suivies. De plus, l’outil procure une extraction rapide des données nécessaires à un type de contrôle donné. Dans la gestion des stocks, on pourra mieux contrôler les entrées et sorties, les inventaires et les taux de rotation. Grâce à l’obtention d’indicateurs objectifs, les équipements ont une meilleure traçabilité, ce qui sera d’une aide précieuse aux futures décisions d’achats pour renouveler les matériels. En effet, dans le domaine médical en particulier, les dispositifs utilisés représentent un important investissement et des coûts élevés de maintenance. Les différentes structures doivent donc être dotées d’un programme GMAO approprié au secteur afin de répondre aux nombreux défis rencontrés. Cependant, une maintenance assistée par ordinateur n’est efficiente que si une analyse préalable a été sérieusement menée. Pour mettre en place cet outil dans votre structure, il est recommandé de faire appel à des experts en GMAO.

13 outils gratuits pour travailler à distance
5 modèles de présentation que tout professionnel du marketing doit avoir