Etre son propre patron : comment définir son salaire justement ?

Travailler en pyjama, fixer ses propres heures, prendre un bon café à son bureau… Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles les gens rêvent de quitter le lieu de travail traditionnel et devenir leur propre patron. Cependant, il existe un dilemme auquel doit faire face chaque entrepreneur: comment définir son salaire ? Mais avant de vous parler du salaire, on vous recommande de bien vous renseigner sur la création d’une SARL sur www.statutentreprise.com. Il y a beaucoup de théories différentes sur comment fixer sa propre rémunération d’entrepreneur dont les deux principales sont :

Se payer assez pour s’en sortir

Cette théorie est valable au moins pendant le démarrage jusqu’à ce que votre SARL commence à fonctionner. L’argument consiste à minimiser vos frais généraux afin de réduire le capital nécessaire au succès de votre entreprise. De plus, en réduisant ces frais, votre perte nette diminuera ou votre bénéfice net augmentera, fournissant à l’entreprise des exigences de fonctionnement souples jusqu’à ce qu’elle soit bien établie. Ceci consiste à vous payer suffisamment pour répondre aux besoins de base. Selon votre situation, cela signifie un revenu suffisant pour couvrir vos factures, votre nourriture et vos autres frais de subsistance divers. Éliminez tous les autres objets discrétionnaires de votre vie pendant un moment et familiarisez-vous avec le strict nécessaire. Si vous avez l’habitude de manger dans de bons restaurants sept jours par semaine, prenez l’habitude de vous rendre au McDonald’s local, peut-être une ou deux fois par semaine. La deuxième théorie est la suivante :

Se payez ce qu’on vaut

Intégrez cela dans votre plan d’affaires afin d’avoir une idée précise du capital dont vous aurez besoin pour financer votre entreprise. En vous payant ce que vous valez, vous ne dressez pas un portrait artificiel de l’entreprise qui changera une fois que vous aurez atteint un niveau de fonctionnement respectable. Les coûts d’exploitation resteront les mêmes. Pour déterminer votre valeur de base, commencez par noter votre salaire actuel ou votre salaire horaire. C’est ce que vaut votre valeur de marché à ce stade.

Comment savoir quelle théorie adopter ?

Alors, comment savoir ce qui est suffisant pour vous en sortir et ce que vous valez vraiment ? Vous devez faire de la planification et des calculs mathématiques simples, puis budgétiser ce montant dans vos projections de revenus et de flux de trésorerie afin de savoir de combien vous aurez besoin comme capital d’exploitation au cours des étapes du développement de votre entreprise.  Pour commencer à planifier votre paie, vous devez préparer votre propre état financier personnel qui répertorie tous vos frais de subsistance, ainsi que toutes les cartes de crédit avec des soldes impayés et les prêts à court et à long termes. C’est peut-être l’une des choses les plus difficiles que vous ayez à faire parce que vous ne devez rien omettre. Il est crucial de s’assurer que les revenus de votre entreprise suffiront à couvrir vos dépenses.

Conseils pour créer, gérer et développer une association
Ouvrir un compte professionnel en ligne : quelle formule choisir ?