Q’est-ce que la gestion de projet ?

La gestion de projet nécessite une stratégie, une concentration et des dirigeants bien formés. Et ce principalement parce qu’il ne s’agit pas d’une approche entièrement nouvelle, mais extrêmement demandée et nécessaire face à la transformation numérique du marché. Avez-vous remarqué le nombre croissant d’offres d’emploi publiées sur LinkedIn pour les chefs de projet ?

Qu’est-ce que la gestion de projet ?

La gestion de projet est une activité qui implique la maîtrise et l’application de connaissances théoriques, de techniques pratiques et de compétences comportementales pour assurer le succès d’un projet particulier. En d’autres termes, le principal objectif de la stratégie de gestion est de garantir que le projet est mené à bien conformément aux objectifs et aux délais fixés lors de sa planification initiale. La définition du PMBOK, matériel développé par le PMI sur la gestion de projet, explique l’activité dans les termes suivants : “La gestion de projet est l’application de connaissances, de compétences, d’outils et de techniques aux activités de projet pour répondre à vos besoins. Il s’agit donc d’une activité de gestion qui fait appel à la fois à des compétences techniques et à des aptitudes de leadership faisant appel à l’intelligence sociale et émotionnelle.

Qu’est-ce qu’un projet ?

Un projet est une sorte de task force qui englobe une série d’activités ponctuelles, réalisées en groupe et de manière temporaire. Ce qui différencie un projet des autres activités opérationnelles est qu’il a une destination spécifique et a pour but la création d’un produit, d’un service ou l’obtention d’un résultat prédéterminé. Une analogie aidera certainement à mieux clarifier le concept de projet et de gestion de projet. Vous souvenez-vous de l’époque où vous étiez à l’école et où le professeur s’arrêtait devant la classe et disait : “Aujourd’hui, nous allons commencer un projet de géographie ! Ensuite, elle déterminera les groupes d’élèves qui réaliseront l’activité, établira ce qui doit être fait et le moment de la réalisation. Au sein d’une entreprise, la logique est la même. Le projet suit un calendrier, avec une opération spécifique, structurée avec l’objectif d’atteindre une certaine fin dans un délai prédéterminé.

À quoi sert la gestion de projet ?

La gestion de projet sert à organiser l’opération. Encore une fois, rappelez-vous l’analogie du sujet précédent, avec le professeur de géographie. Au moment de l’école, il faut se rappeler que, parmi les membres du groupe, quelqu’un a généralement pris en charge la coordination des tâches d’exécution du projet. Après tout, sans une direction capable de guider tout le monde et de contrôler l’avancement de chaque étape, le risque était imminent que le projet ne soit pas livré à temps. Ou encore, d’être livré en mauvaise qualité. La réalité du marché du travail n’est pas très différente. Un véritable chef de projet contribue à la réussite de l’opération, en gardant à l’esprit les délais et en permettant de résoudre les problèmes qui se posent en cours de route.

Quels sont les avantages de la gestion de projet ?

Les principaux avantages pratiques de la gestion de projet sont liés à l’organisation de l’opération. Parmi eux, le respect des délais, la motivation de l’équipe, la minimisation des risques, l’accélération des décisions et, par conséquent, la réussite de la prestation. Mais les avantages vont au-delà de cela. Après tout, quel est l’objectif final du projet ? Pour que le client soit satisfait. Dans un article publié par la Harvard Business Review Brazil, les auteurs Scott Anthony, David Duncan et Pontus M.A. Siren affirment également qu’une bonne gestion des projets permet d’éviter la prolifération des “projets zombies” dans les organisations. En d’autres termes : il empêche les opérations qui ne remplissent pas leur but initial et qui sont toujours maintenues, aspirant quotidiennement des ressources.

Pourquoi investir dans la gestion de projets ?

En combinant compétences relationnelles et capacités techniques, l’investissement dans un bon gestionnaire de projet permet aux organisations d’innover plus rapidement face aux fluctuations d’un marché extrêmement rapide, guidé par la technologie. Une bonne gestion de projet permet à l’entreprise de se tenir à jour, sans compromettre la qualité des produits et des services offerts. Savez-vous même quelles entreprises ont remis la culture de la gestion de projet sur le devant de la scène ? Si vous avez pensé aux entreprises de la Silicon Valley comme Tesla, Google, Facebook et Amazon, vous avez raison. Dans ces organisations, une gestion de projet efficace a permis une amélioration exponentielle de l’expérience client et même de l’économie mondiale – comme le montre la biographie de l’entrepreneur Elon Musk (Maison d’édition Intrínseca, 2015)

Quelles sont les  phases du processus de gestion de projet ?

Initiation : C’est l’étape qui détermine la justification du projet, la cartographie d’un excellent gestionnaire de projet et la vérification des coûts et de la faisabilité de l’exécution.

Planification : Elle implique la structuration d’un plan cohérent et réaliste pour l’exécution du projet. Elle comprend également la définition des étapes et des compétences qui seront nécessaires à l’opération.

Mise en œuvre : Une fois la planification terminée, l’étape suivante est la pratique. L’exécution consiste à transformer le plan en action.

Contrôles et surveillance : Cette étape n’intervient pas après la précédente, mais simultanément. Pendant la phase de mise en œuvre, le suivi sanitaire du projet devrait avoir lieu sur une base quotidienne.

Pièce jointe : Il symbolise la phase de clôture officielle du projet, qu’il ait été couronné de succès ou non. Son objectif est d’identifier les forces et les faiblesses et les possibilités d’amélioration.

En savoir plus sur les méthodologies de gestion de projet

La gestion de projet peut être mise en pratique à partir de diverses méthodologies. Le guide PBM, dont nous avons parlé au début de cet article, n’arrive pas à une série d’étapes pratiques, mais il donne des indications sur ce qui serait un modèle de projet réussi. La méthode Scrum, quant à elle, symbolise une méthodologie agile pour l’exécution des projets. Dans le livre Scrum : A Arte de Fazer o Dobro de Trabalho na Metade do Tempo (Maison d’édition Leya, 2014), les entrepreneurs Jeff Sutherland et J.J. Sutherland exposent l’essence de la méthodologie. Afin d’accélérer les livraisons et les résultats, le travail divise la gestion en étapes appelées sprints quotidiens ou hebdomadaires. À la fin de chacune d’entre elles, l’équipe doit se réunir pour une évaluation des résultats. Selon les auteurs, l’estimation est un gain de productivité allant jusqu’à 1 200 %.

Quelles sont les techniques de gestion de projet et pourquoi les utiliser ?

Les techniques de gestion de projet sont des outils extrêmement utiles pour aider les dirigeants à maintenir leurs décisions et leur positionnement pendant l’exécution d’un projet. En plus de définir une méthodologie, il est nécessaire d’investir dans des stratégies en cours de route. Certaines d’entre elles sont exposées dans l’ouvrage qui traite de la méthode Scrum. Ci-dessous, vous comprendrez en détail certains d’entre eux.

Quel est le rôle du chef de projet ?

Le rôle du chef de projet est de coordonner, de motiver l’équipe et aussi de garantir les délais d’exécution de l’opération. C’est lui qui sera responsable du projet et qui trouvera des solutions aux obstacles qui se présenteront en cours de route. Par conséquent, le chef de projet assume un rôle de direction. Bien entendu, cela nécessite la maîtrise d’un certain nombre de compétences. Ensuite, parlons un peu plus d’eux.

Quelles sont les compétences requises pour le chef de projet ?

Les compétences techniques et intellectuelles requises d’un chef de projet peuvent varier selon l’entreprise concernée. Mais il existe un certain nombre de compétences comportementales qui sont indispensables dans tous les domaines : vision globale, communication assertive, discipline et concentration sont parmi les principales. Dans un entretien avec le magazine HSM Management, Ricardo Vargas, qui a été chef de projet au Bureau des Nations Unies pour les services d’appui aux projets (UNOPS) entre 2012 et 2016, mentionne certaines compétences qu’il considère comme essentielles pour le chef de projet. Parmi eux, Vargas cite la motivation personnelle, la planification personnelle et l’équilibre mental. Maintenant, un conseil important : un processus d’accompagnement des cadres peut aider à les développer.

Comment assurer une bonne gestion de projet ?

Pour bien gérer un projet, il faut essentiellement une excellente maîtrise des outils techniques et comportementaux. L’aide d’un logiciel d’organisation et de contrôle du temps, par exemple, représente une excellente stratégie pour garantir les délais et les livraisons. Mais bien sûr, cela ne suffit pas. Comme vous l’avez peut-être déjà observé, la gestion de projet implique beaucoup de connaissances. En plus des émotions, le manager doit être capable de bien gérer les coûts, le temps, la communication et les ressources humaines. En général, il doit maîtriser des compétences techniques et interpersonnelles. En bref, il doit être un professionnel vraiment complet.

Quelle est la différence entre un projet et un processus ?

La principale différence entre le projet et le processus est que le premier englobe une série d’activités dans un but précis et dans un délai donné, tandis que le second implique la coordination de ces activités pour s’assurer qu’elles se déroulent correctement. En termes simples, un processus est simplement une séquence d’étapes pour atteindre une certaine fin. Certaines personnes confondent projet et processus. En fait, les deux concepts sont liés. Des processus bien définis sont essentiels à la réussite d’un projet.

Gestion des processus et des projets

Qu’est-ce qui garantit l’excellence dans la gestion des projets ? Dans un article publié dans LinkedIn, le chef de projet Ricardo Santos Geraidine, du centre de cancérologie A.C.Camargo, mentionne certains points stratégiques d’une gestion de projet réussie. La première consiste à comprendre les défis auxquels sont confrontées les équipes dans chaque secteur concerné. Un autre point remarquable mentionné est le choix d’un gestionnaire qui maîtrise les techniques de planification. Pour compléter, il mentionne également la technologie, qui comprend le choix d’un excellent logiciel de gestion.

Conseils pour transformer votre gestion de projet en avantage concurrentiel

Vous souvenez-vous des estimations selon lesquelles une gestion de projet avec une excellente méthodologie, telle que Scrum, génère des gains allant jusqu’à 1 200 et des augmentations de productivité ? Pour cela, il vaut la peine de vérifier quelques conseils spécifiques pour s’assurer d’un tel avantage :

Quel est l’impact de l’évolution de la technologie sur la gestion des projets ?

Selon les données de l’Association brésilienne des entreprises de logiciels (ABES) publiées par le magazine Exame, le Brésil est le 9e marché mondial des logiciels et des services informatiques. De plus en plus d’entreprises brésiliennes parient sur des logiciels de gestion. Grâce à eux, les processus peuvent être organisés et contrôlés plus facilement. Le résultat ? Plus d’agilité dans la gestion et de qualité dans les résultats. Et, ce qui n’est pas rare, une livraison plus rapide.

Les avantages des logiciels de gestion de projets

Dans son livre 21 Lessons for the 21st Century (Companhia das Letras, 2018), l’historien Yuval Harari souligne que, à bien des égards, l’intelligence artificielle dépasse les capacités humaines. Par conséquent, dans la gestion de projet, les logiciels sont extrêmement utiles – surtout en termes d’organisation. Il est possible de citer au moins quatre avantages stratégiques des logiciels :

Conseils pour choisir le meilleur logiciel de gestion de projet

Plusieurs logiciels de gestion de projet sont disponibles sur le marché aujourd’hui. Pour choisir celui qui répond le mieux à vos besoins, il convient de noter quelques points spécifiques. Il est fondamental d’évaluer les fonctionnalités disponibles pour vos besoins et le rapport coût-bénéfice par rapport aux demandes. Parler à des personnes qui ont déjà utilisé différents systèmes peut également aider. Ainsi, vous pouvez vous affirmer davantage au moment du choix.

Quelles sont les certifications les plus importantes en matière de gestion de projet ?

Une certification en gestion de projet est extrêmement importante pour les dirigeants qui souhaitent agir dans cette activité au sein des organisations. Les principaux certificats, délivrés par le Project Management Institute, sont les suivants :

Conclusion

Une gestion efficace des projets se traduit par une plus grande productivité et, par conséquent, un avantage concurrentiel. C’est ce que révèle une étude réalisée auprès d’entrepreneurs de 94 organisations et publiée par Ietec Magazine. Dans ce document, 61 personnes interrogées ont indiqué qu’une bonne gestion de projet permettait de s’engager davantage en faveur des objectifs et des résultats. Mais pour garantir le succès d’une opération, la maîtrise des compétences techniques et comportementales est indispensable. Par conséquent, ne vous concentrez pas uniquement sur les méthodes agiles, les logiciels et les compétences techniques. Il est nécessaire de renforcer vos compétences et aptitudes interpersonnelles, telles que le leadership, la communication et la persuasion. Et, dans ce voyage, rien de mieux que de compter sur le coaching comme allié. Grâce à cette méthodologie, vous verrez clairement vos objectifs et visualiserez la carte pour les atteindre. Vous trouverez également des raccourcis et des outils pour développer toutes les compétences et aptitudes interpersonnelles nécessaires pour atteindre vos objectifs au travail. 

Gérer l’inventaire de votre boutique en ligne : comment le faire ?
Qu’est-ce que le diagramme Ishikawa ?