Comment obtenir des résultats en appliquant Scrum aux processus RH ?

Qu’est-ce qu’un processus RH ? 

Définition

Pour entrer dans le vif du sujet, définissons ensemble ce que sont les processus RH. 

Ils désignent des actions spécifiques et tactiques qui sont menées par les RH dans l’entreprise. 

Ces actions servent 2 grands objectifs.

  • objectif n°1 : accompagner le développement du capital humain
  • objectif n°2 : optimiser en fonction des besoins de la société

Qu’est-ce que la méthodologie Scrum ?

Scrum est un framework ou cadre de développement de produits logiciels complexes. Il est défini par ses créateurs comme un « cadre de travail holistique itératif qui se concentre sur les buts communs en livrant de manière productive et créative des produits de la plus grande valeur possible »

Projets Agiles & Méthode Scrum : La notion d’agilité

La méthode agile est un terme sous lequel se regroupe un ensemble de pratiques de pilotage et de réalisation d’un projet, qui tire son origine d’un manifeste rédigé en 2001 par un collectif de 17 experts.

 Le constat initial vis-à-vis des méthodes traditionnelles, soulève deux difficultés récurrentes : les délais avant la livraison d’un produit fini et les écarts entre la demande initiale et le rendu final.

 Souhaitant mettre en avant un comportement pragmatique face aux inéluctables évolutions que subit un projet entre ses points de départ et d’arrivée, la méthode propose d’intégrer les demandes du client dans le quotidien du projet. Le principe est ainsi de faire de la souplesse un axe d’organisation que la réactivité devienne un atout systémique

L’agilité RH:

La transformation agilene porte pas forcément bien son nom. Si cette dernière permet bien, in fine, d’acquérir plus de vélocité et d’adaptabilité, son processus est rarement aisé.

Il faut dire qu’elle vient remuer et heurter des zones particulièrement sensibles : les fondements a priori immuable de l’organisation, la culture d’entreprise, les postures managériales en place.

Elle prône l’adaptation permanente, la confiance et la transparence, là où beaucoup repose encore sur le “commande et contrôle”, la stabilité, la hiérarchie pyramidale, le culte du secret.

N’oublions pas que devant “agile”, il y a d’abord “transformation” !

Il ne s’agit pas de tuer l’organisation existante ! Plutôt de la faire évoluer pour s’adapter à aux nouveaux enjeux. De lui proposer un nouveau rythme, un nouveau coeur. Et qui de mieux placées que les DRH pour le faire battre ?

Comment obtenir des résultats en appliquant Scrum aux processus RH ?

L’agilité et l’efficacité sont des valeurs que toute entreprise poursuit aujourd’hui – c’est pourquoi de nombreuses entreprises ont appliqué Scrum dans leurs processus RH.

Cela semble une solution logique, puisque la méthodologie est basée sur l’interaction des personnes – la grande priorité des ressources humaines dans les entreprises.

Mais qu’est-ce que cette méthode peut apporter exactement ? Et comment appliquer Scrum aux processus RH ? Ce sont les réponses que vous trouverez dans l’article suivant.

Comment fonctionne Scrum ?

Scrum est une méthodologie Agile, issue de projets de développement de logiciels. Son objectif est de créer des structures de processus basées sur trois piliers :

la transparence, l’inspection et l’adaptation. Cela a stimulé la création de plusieurs cadres agiles qui peuvent être appliqués dans n’importe quel département d’une entreprise.

Scrum se différencie des autres méthodologies Agiles parce qu’il soutient des concepts et des pratiques spécifiques, augmentant de manière significative la productivité et la qualité du produit à livrer.

Cette méthode permet aux entreprises de s’adapter plus facilement aux changements affectant l’activité. Cela leur permet de proposer un produit qui répond à des objectifs commerciaux en constante évolution.

Avec Scrum, votre entreprise le peut :

Scrum RH : une équation de la réussite

L’application de Scrum aux processus RH peut apporter un certain nombre d’avantages – mais le concept doit être intégré dans les routines de l’entreprise.

Travailler à l’amélioration des connaissances du département sur Agile et Scrum est la première étape pour générer des bénéfices de méthode parmi ces équipes et individus.

Mais c’est un fait que lorsque nous appliquons Scrum à toute initiative de RH, il s’adapte – en élevant et en rationalisant la façon dont les équipes multifonctionnelles de RH travaillent pour apporter une réelle valeur aux employés et aux organisations.

L’insertion de Scrum dans les processus RH permet d’accroître la concentration et la résilience face à la complexité qui éloigne souvent certaines initiatives RH du cours – et du budget. La rupture de longs processus en chaînes plus courtes (appelées Sprints) a été la clé de résultats de plus en plus positifs dans l’industrie.

Cela peut constituer un changement important pour de nombreuses équipes de RH, qui vont générer des changements dans leur façon de penser lorsqu’elles apportent de la valeur à leurs employés, partenaires commerciaux et organisations.

Comment appliquer le Scrum dans les processus RH ?

Voici quelques conseils et exemples d’activités caractéristiques du secteur des ressources humaines, qui peuvent être améliorés en appliquant la Mêlée de presse à la culture organisationnelle :

Implication des personnes lors de l’insertion de Scrum dans les processus RH

Chaque changement nécessite une inspection et une adaptation constantes et, par cette pratique, la méthode doit être introduite dans le mode de fonctionnement de l’organisation.

Le plus grand défi de Scrum est d’assurer la collaboration entre les différents domaines. L’équipe des RH a cette vision large du système global, qui permet un regard beaucoup plus précis et conciliant lors de l’orientation du changement.

Restructuration organisationnelle

Scrum peut apporter plusieurs changements structurels : les gens ont de nouveaux rôles et responsabilités, de nouveaux outils et pratiques qu’ils doivent maîtriser.

La mission des RH consiste à définir la structure de ces nouveaux rôles et responsabilités flexibles et à résoudre les problèmes auxquels le personnel sera confronté pendant la transition.

Création d’espaces de travail collaboratifs

L’insertion de Scrum dans les processus RH implique la nécessité d’une collaboration totale entre ses employés. Les RH peuvent y contribuer en créant un espace de travail ouvert, où les gens peuvent communiquer librement pour renforcer les relations et améliorer cette collaboration.

Recrutement précis

Les RH doivent garder à l’esprit qu’il est essentiel de recruter des professionnels qui ont l’état d’esprit et l’attitude adéquats pour travailler dans un environnement agile. Il est nécessaire de mettre l’accent sur l’esprit d’équipe, le recrutement multidisciplinaire et la flexibilité des compétences.

Engagement

Lorsqu’une entreprise applique Scrum à ses processus RH, elle doit mettre en pratique un modèle d’engagement. Les RH devraient contribuer à renforcer la motivation intrinsèque des employés, en créant un environnement où les gens peuvent influencer, diriger et prendre des responsabilités. Il est nécessaire de faire comprendre aux gens l’importance de la création de valeur.

Une RH plus agile est en permanence attentive aux niveaux d’efficacité, d’efficience et de service à la clientèle. Toujours tournée vers l’avenir, elle peut prévoir les changements qui affecteront le mode de fonctionnement du service et équilibrer les exigences nécessaires à chaque étape.

La première étape pour avoir une bonne équipe est d’avoir un bon leader ! Alors regardez ici comment améliorer vos compétences en matière de leadership.

Le « Product Owner »

Il porte la vision du produit à réaliser. En ce sens il est aussi le représentant du client et défend les intérêts du produit pour le marché.

Le « Scrum Master »

Il garantit l’application de la méthodologie Scrum, facilite la communication, centralise les développements et en assure le suivi. On le considère généralement comme le chef de projet.

Les responsables fonctionnels

Ils travaillent en lien avec le « Product Owner » pour retranscrire les besoins exprimés par les clients en règles exploitables par l’équipe technique. Par leur expertise ils peuvent circonscrire les demandes clients. Dans certains cas une même personne assure ce rôle et celui de « Product Owner »

  • les référents fonctionnels (Maitrise d’ouvrage) qui assurent la pertinence des règles métiers.
  • les responsables de la recette qui vérifient les travaux effectués

L’équipe de développement :

Elle se constitue de plusieurs groupes dont les travaux cumulés mène à la réalisation du produit. On trouve dans ce groupe la maitrise d’œuvre, développeurs dans le cadre d’un projet Si ou experts plus largement (pouvant eux-mêmes être répartis selon leur domaine d’expertise) qui élaborent le produit.

Qu’est-ce qu’un retour d’information négatif ?
Comment concevoir et utiliser un modèle opérationnel ?