Comment réaliser un prévisionnel comptable ?

Le prévisionnel financier

Dans le cadre de la prévision de la croissance d’une entreprise, l’établissement d’un document portant l’intitulé de « prévisionnel comptable » ou bilan comptable prévisionnel reste indispensable. Effectivement, cet état financier résume, en quelque sorte, l’évolution probable de la structuration du modèle économique que représente l’entreprise dans un proche avenir. Pratiquement, ce sont les établissements financiers qui réclament la présentation d’un tel outil comptable stratégique lors de l’analyse d’une demande de financement déposée par son client.

Le prévisionnel financier : utilité et validité

En se référant à son utilité, il s’ensuit que le prévisionnel comptable désigne un document important comportant un certain nombre de tableaux financiers. En principe, il incarne, fort heureusement, le volet financier dans le montage d’un business plan, en complément de la note explicative s’y rapportant. D’une manière générale, le prévisionnel financier matérialise, à l’aide des représentations chiffrées, l’image de déploiement d’un programme de création d’une entreprise, de l’acquisition d’une nouvelle unité de production ou de la croissance de l’activité en cours. Ce qu’il faut également noter à l’issue de son établissement effectif que sa période de validité peut s’étendre, pour des raisons pratiques, jusqu’à trois ans. Quoi qu’il en soit, faire un prévisionnel ne doit pas constituer, en aucun cas, comme une obligation incontournable pour une entreprise existante. Néanmoins, ce qu’il faut retenir c’est surtout le fait de posséder un tel document financier offre un atout considérable pour l’appui d’un programme d’investissement au niveau des bailleurs de fonds. À ce titre, le prévisionnel comptable schématise, en grande partie, toutes les étapes essentielles dans la mise en œuvre d’un nouveau projet. Pour plus d’infos, visitez le site dédié à evaltonbiz.fr.

Élaboration d’un prévisionnel comptable

Bien évidemment, faire un prévisionnel comptable requiert, à juste titre, l’observation d’une certaine règle de procédure. En agissant de la sorte, il faut s’assurer, en permanence, que toutes les règles de présentation comptable soient respectées lors des travaux des enregistrements des écritures afférentes à chacun des mouvements des comptes. Pratiquement, pour se soustraire à d’éventuelles surprises inattendues, il est vivement recommandé de faire appel à un expert-comptable pour l’élaboration d’une telle situation financière. Dans cette optique, deux avantages bien précis peuvent profiter à l’entreprise commanditaire d’un tel prévisionnel financier, à savoir : d’une part, il est patent qu’un expert-comptable détient l’aptitude se rapportant à l’interprétation de la cohérence des chiffres dans son analyse, de surcroît, il a presque tous les atouts nécessaires pour l’observation des données sectorielles. D’autre part, par le biais de sa signature, l’expert-comptable offre une crédibilité significative au prévisionnel comptable à l’issue de son établissement. D’une manière générale, la confection de tous les états financiers entrant dans le cadre des éléments constitutifs d’un prévisionnel comptable suppose la connaissance des règles de l’art en matière de comptabilité. Il en est de même pour la compétence en fiscalité. C’est sur ce point qu’il convient de noter fermement qu’il n’est pas toujours facile pour tout le monde de s’adonner à l’élaboration d’un prévisionnel financier de qualité. En l’occurrence, pour faire un prévisionnel, il faut avant tout savoir procéder à l’évaluation du chiffre d’affaires prévisionnel ainsi que les dépenses projetées dans le cadre du programme de création d’entreprises. En réalité, dans la détermination de son chiffre d’affaires, l’entrepreneur peut s’inspirer de son étude de marché. Pour ce qui est des dépenses prévisionnelles, l’inventaire de l’intégralité des charges rattachées à la gestion du projet s’avère nécessaire. En fin de compte, une bonne expertise dans le domaine de la comptabilité reste exigible pour l’individu qui s’occupe de la mise en forme de ce document stratégique.

Le bilan prévisionnel : un outil d’analyse financier pertinent

Effectivement, dans sa structuration, un prévisionnel comptable incarne la situation du patrimoine de l’entreprise se situant à une certaine période de son existence. De plus, ce document comptable peut également utiliser à des fins de vérification de l’équilibre financier d’un projet. Il autorise aussi l’observation de l’évolution de l’ensemble des chiffres correspondants à chaque activité. Et,n grâce au bilan, il est permis d’avoir une vision d’ensemble de la création de valeur à l’issue d’une opération de financement au sens large du terme. En somme, par sa forme plus ou moins synthétique, le bilan prévisionnel autorise une lecture rapide de toutes les rubriques qu’il comporte.

Comment faire un conseil en vente ?
Comment prévoir les ventes à partir du seuil de rentabilité ?