Dans quels cas faut-il avoir recours au management de transition ?

management de transition

La gestion d’entreprise est une tâche bien complexe qui ne saurait être efficacement accomplie individuellement. Les divers postes stratégiques de la gestion d’une institution sont tenus par différentes personnes disposant de compétences techniques spécifiques. Cependant, il n’est pas rare de faire face à des situations urgentes et inédites qui échappent aux compétences internes. Généralement dans ces situations, la solution est l’appel à des dirigeants opérationnels externes. Il s’agit là du management dit de transition. Voici l’essentiel à savoir sur les éventuels cas dans lesquels il est indispensable de recourir au management fondé sur la transition.

Le management de transition pour une conduite de changement

Une entreprise peut faire recours à un manager de transition en vue de la conduite du changement. En effet, diverses transformations peuvent survenir dans une entreprise au cours de son évolution. Dans ces différents cas, le gestionnaire de transition permet d’établir le diagnostic de la situation ainsi que les stratégies à adopter pour soutenir la croissance de la compagnie. Fondamentalement, l’administrateur de transition intervient dans des situations d’une grande complexité. Une compagnie peut recourir à ce type de ressources humaines pour la gestion d’une fusion-acquisition. En effet, les refontes d’écosystème constituent des opérations extrêmement critiques qui nécessitent une expertise avérée. Il est donc recommandé de recourir à un cabinet de conseil pour vous suggérer un manager capable de vous conduire vers la réussite de cette tâche. Mieux, le manager de transition dispose de compétences spécifiques pour préciser les contours juridiques et entériner les différents litiges qui pourraient découler d’une fusion-acquisition.

Il va sans dire que son expertise est tout autant utile en matière de cession, de refonte du système ou pour toute structure qui envisage de redynamiser son effectif ou étendre son hégémonie. D’autres situations de transformation nécessitant le recours à un responsable d’ajustement sont relatives à la mise en liquidation de l’exploitation ou au redressement d’entreprise. Aussi, le service d’un gestionnaire de transition peut-il être indispensable pour une restructuration d’entreprise. Par ailleurs, lors de la redéfinition d’une nouvelle stratégie d’établissement ou du modèle de business adopté, l’intervention d’un manager de mutation peut être utile.

Recourir à un manager de transition pour la gestion des ressources humaines

Une firme peut faire appel à un manager de transition pour assurer des fonctions de directeur de ressources humaines pendant le développement ou le rachat d’entreprise. Par ailleurs, le recours à un DRH de transition peut également intervenir dans le cadre d’une restructuration d’entreprise, une réorganisation, une fermeture de site, etc. Le recours au DRH de transition peut vous aider à piloter des projets de transformation sociale notamment en cas de reprise d’entrepriseDans ce cas, le manager d’ajustement est utile pour la gestion des relations sociales. En effet, il n’est pas rare que des conflits naissent au sein de l’organisation. Le directeur des ressources humaines de transition sera capable de mettre en place un climat de confiance entre les salariés et la direction de l’entreprise. Acteur nouveau intégré dans un cadre conflictuel, il est la référence idéale pour avoir une vue objective et impartiale sur le système remis en cause. Fort de son exclusion de l’écosystème sociétal, il peut librement procéder à des négociations efficaces avec les partenaires sociaux.

La gouvernance de transition pour l’administration des finances

Outre les aspects organisationnels, le management de transition peut être aussi utile en matière comptable. En réalité, l’occupation permanente d’un poste comptable peut exposer la société à une contre-productivité ou même à des problèmes de gestion. Si votre architecture professionnelle est en pleine expansion, il peut être profitable de recourir à un directeur administratif et financier de transition. Le directeur administratif et financier apporte son soutien au développement stratégique et financier de l’entreprise. Par ailleurs, il peut être sollicité pour la mise en place de nouveaux outils et de processus de gestion en vue d’accroître les performances de la structure.

Le système de transition pour conduire la gestion de crise

Le recours au manager de transformation ne se limite pas uniquement aux situations d’urgence ou de gestion de crise. Une firme peut déployer une opération de transition pour piloter un projet stratégique de croissance afin d’augmenter les performances du modèle économique de l’entreprise. Quand bien même ce type de projet fait souvent appel à l’action d’acteurs externes, il n’en demeure pas moins que la transition peut également intervenir dans le cadre d’un projet interne visant l’amélioration des capacités de l’organisation existante. Il va sans dire que la stratégie de transition peut aussi intervenir en vue d’apporter une expertise particulière à l’entreprise. Si vous envisagez de créer une nouvelle fonction au sein de son département ou suivre le lancement d’un produit inédit, alors la flexibilité du responsable de circonstance est la voie idéale. Son importance se mesure également en cas d’indisponibilité d’un personnel, soit pour des congés maladie, un départ inopiné ou un poste fondamental vacant.

Qu’est-ce que le coaching d’entreprise ?
Qu’est-ce qu’un retour d’information négatif ?