Dix conseils pour gérer sa propre entreprise

Créer sa propre entreprise peut être un défi énorme, car de nombreux éléments requièrent votre attention en même temps. Grâce à ces conseils intersectoriels, vous pouvez cibler votre action.

Améliorez vos produits et services

La création d’un nouveau business n’est pas évidente. Assurez-vous que votre projet soit assez pertinent. Afin de construire une bonne image, il est important de favoriser le développement de vos biens ou services et de garantir et d’améliorer leur qualité. Si les clients sont satisfaits de l’achat de vos produits, vous générerez automatiquement une propagande de bouche à oreille positive.

Demandez une avance pour les offres de services

Si vous fournissez des services, il serait judicieux d’être payé à l’avance, car la fourniture d’un service comporte des risques, comme celui de ne pas être payé pour les services fournis. Afin de réduire la perte de revenus, il est judicieux de demander une avance avant de commencer à travailler.

Créez un site web pour votre business

Avoir un site internet est un excellent moyen de fournir des informations sur votre entreprise avant même que les clients n’entrent en contact avec elle. Assurez-vous que votre site internet contient toutes les informations sur vos biens et services. Celles-ci doivent être suffisamment attrayantes pour que les clients agissent selon le principe AIDA (Attraction, Information, Désir, Action). En outre, les coordonnées (telles que les mentions légales et le formulaire de contact) et les indications pour se rendre sur place ne doivent pas manquer. Une assistance en ligne peut également vous aider dans la gestion de vos clients.

Utilisez les médias sociaux

Les médias sociaux se sont avérés être un bon outil pour entrer en contact avec les clients existants et les clients potentiels. Partagez de nouvelles données sur les développements commerciaux actuels, les offres de vente et de publicité, ainsi que des contenus que votre groupe cible aimerait probablement lire. C’est une autre façon d’accroître les contacts avec les personnes soupçonnées de faire partie de votre groupe cible ou même d’ouvrir de nouveaux groupes. De nombreuses entreprises utilisent désormais les réseaux sociaux pour promouvoir leur business.

Établissez des contrats écrits

Si vous démarrez votre start-up avec un membre de votre famille ou un ami, c’est probablement une idée très judicieuse – pourtant, personne ne peut prédire ce qui se passera des mois ou des années plus tard. Si un problème survient dans votre entreprise ou si la relation personnelle avec votre partenaire s’effondre, la situation peut devenir très difficile.  Il vous faudra donc établir un plan d’avance qui est le contrat. Légalement, la création d’une entreprise doit être précédée d’un contrat social. Ce contrat limitera les parts de chaque actionnaire, déterminera les règles régissant le dirigeant et le personnel. Ce document indiquera le capital de votre société, la part d’action de chaque associé et la définition de l’objet de la société.

Restez positif

En affaires, des obstacles soudains peuvent apparaître de nulle part, généralement au moment où l’on s’y attend le moins. Lorsque le niveau de stress augmente, toute votre entreprise peut en souffrir. Restez un exemple positif pour vos employés, prenez soin des problèmes et résolvez-les. Votre optimisme aura un effet sur votre groupe. Un dirigeant doit s’assurer de la bonne marche des affaires mais également de l’entente au sein du groupe.

Laissez vos clients vous recommander à d’autres

Si les clients sont satisfaits de vos produits et services, ils les recommanderont à leurs amis. Vous pouvez également encourager vos clients à le faire en leur proposant diverses mesures incitatives. De cette manière, votre entreprise sera de toute façon mieux connue et, idéalement, elle gagnera de nouveaux clients.

Demandez l’aide en cas de besoins

Etre entrepreneur n’est pas une tâche facile. Demandez donc conseil à des personnes qui ont déjà occupé la même fonction. Ces mentors peuvent vous éviter de faire des erreurs qu’ils ont commises dans le passé et vous aider en vous donnant des conseils utiles. N’hésitez pas non plus à déléguer certains travaux si besoins. Par exemple laisser la comptabilité à un expert-comptable, mettre en place une trésorerie pour la gestion de l’aspect financier. Employez des salariés pour le travail qui ne correspond pas à votre domaine de compétence. Pour vous focaliser sur votre activité, assignez la fiscalité et la gestion financière à des salariés.

Souscrivez une assurance responsabilité professionnelle

Gérer sa propre entreprise est risqué, surtout si toutes sortes de réclamations pour responsabilité et blessures vous sont opposées. Une assurance responsabilité professionnelle vous permet de continuer à gérer votre entreprise sans souci si vous faites une erreur.

Divisez pour mieux régner

Quel que soit votre secteur d’activité, la satisfaction du client est votre objectif premier. Lorsque votre business marche bien, votre société grandira aussitôt. Il sera alors primordial de diviser les attributions au sein du groupe. Séparez la production, le commercial et l’administratif. La première se chargera de la fabrication du produit ou de la prestation de service. Le commercial sera chargé de la vente, de l’estimation des prix et de la surveillance les indicateurs pour évaluer le coût sur le marché. Il sera aussi chargé de la clientèle. Le secteur administratif gérera les salariés.

Entrepreneuriat : les seniors aussi peuvent s’y lancer !
Qu’est-ce que le coworking ?