Managers : comment piloter vos équipes à distance ?

Managers

Le pilotage d’une équipe à distance n’est pas toujours évident pour les managers, alors qu’en cette période de pandémie, cette mesure s’avère être la meilleure option pour atteindre les objectifs de son équipe malgré tout. Découvrez les moyens pour réussir ce challenge.

La révolution numérique à portée des mains

En matière de management, suivre la tendance et adopter un outil de travail numérique est essentiel pour le tableau de bord. Effectivement, cette révolution devient incontournable dans le cadre du travail nomade. Des solutions innovantes émergent partout pour permettre aux managers de piloter leurs équipes à distance et de réussir à atteindre les objectifs. Le management à distance devient une pratique habituelle dans l’organisation de chaque entreprise et dans les startups. Ce système fait évoluer le développement des structures, tout en assurant une fluidité au niveau des modes de fonctionnement. Des outils collaboratifs sont tout de même mis à disposition de l’équipe pour avoir des communications claires et efficaces.

Cette mesure permet d’installer cette pratique comme un moyen d’évolution organisationnelle, conférant en même temps, le développement de la transversalité. Vu sous ce dernier aspect, le management à distance contribue au décloisonnement des structures pour mieux réaliser des économies d’échelle, tout en profitant de la révolution numérique.

Organiser un travail partagé

Même en télétravail, la cohésion reste nécessaire, d’où l’obligation du manager à intervenir. Une bonne coordination de l’équipe est importante afin de rendre le travail à distance possible. Le manager doit être capable de tisser un lien entre les employés. Une très bonne organisation venant du manager est essentielle pour y arriver. L’utilisation des outils collaboratifs entre également dans le cadre de la bonne organisation. En réalité, il s’agit des divers moyens mis à disposition de l’équipe, entre autres, le CRM, le réseau social interne, les logiciels de messagerie, les outils de gestion de projet et les réunions en ligne. Ces derniers sont importants pour garder un lien cohérent entre les membres de l’équipe, sans encombrer les boîtes mails, mais tout en permettant le partage des documents. D’autant plus que la correction à distance à temps réel est possible via l’interface de communication.

Au même titre, la possibilité d’une réunion à distance est désormais possible depuis n’importe quel appareil (PC Windows, Mac, équipement Android, iOS) et grâce aux diverses applications disponibles. Ces éléments offrent la possibilité d’une synchronisation permanente, de manière à être joignable pour les réunions et les messageries instantanées à tout moment. L’intéressé peut ainsi basculer d’un appareil à un autre.

Opter pour des méthodes innovantes

Depuis de nombreuses années, le reporting numérique est déjà devenu une pratique courante pour les filiales des grandes enseignes internationales. À l’ère actuelle, il devient le moyen le plus efficace pour le traitement des bases de données informatiques et pour la transmission des résultats d’analyse des données entre une équipe. Grâce à la technologie, la data visualisation est aussi devenue un outil permettant de booster la réalisation de travail à distance, avec possibilité de voir ensemble les graphiques. Il permet également au manager d’avoir un aperçu de l’évolution des missions de chaque équipe en temps réel, tout en restant cohérent. D’autant plus que le télétravail continue à gagner du terrain et tend à devenir plus populaire dans les prochaines années.

Le Workflow est pareillement un outil à adopter, dans la mesure où il permet la modélisation et la gestion informatique de toutes les tâches et des acteurs impliqués. En optant pour cette solution technologique, le manager s’offre l’opportunité d’automatiser les flux d’informations au sein de son équipe, puis au sein de l’entreprise tout entière

Choisir les options sécurisées

Dans le cadre du management à distance des équipes, le dirigeant doit également penser à la sécurité de toutes les bases de données. Effectivement, avec les différents équipements utilisés et la démocratisation d’Internet, le traitement des données devient aussi mobile, mais souvent non sécurisé. À ce titre, le cloud est un moyen utilisé pour sécuriser tous les traitements, que ce soit sur place ou à distance. Le cloud donne à tous les acteurs et membres de l’équipe la possibilité d’accéder aux logiciels et aux applications directement par Internet. Pour ce faire, il faut prendre en compte les options adaptées à l’administration du système informatique, soit une gestion en interne du réseau, soit une maintenance et une intervention d’un prestataire.

Le réseau virtuel privé s’avère être une excellente alternative pour les managers qui désirent piloter leurs équipes à distance. De cette manière, toutes les communications en VoIP et les échanges d’information sont totalement sécurisés. Dans ce cadre, une connexion distante via un serveur est à préconiser pour que toute l’équipe puisse avoir un accès direct au réseau de l’entreprise en toute sécurité.

Les règles d’or pour réussir un projet de dématérialisation
Le workforce planning qu’est-ce que c’est ?